10 conseils diététiques pour les professionnels qui passent leur rendez-vous dans les restos

Voici un article ou bien des femmes se reconnaitront « Je mange tous les midis au resto, et je grossis à vue d’œil ».

Que dis-je ? Mesdames seulement?

Non, en fait vous aussi Messieurs souffrez de ce syndrome du travailleur pressé qui mange un sandwich à la cafétéria du coin tous les midis, ou bien du businessman ou woman, qui pris entre trois réunions en profite pour caser une réunion sur l’heure du lunch, au restaurant.

Nous faisons partie désormais d’une génération ou l’hygiène de vie est essentielle.

On nous rabat les oreilles de faire du sport, manger sain, prendre du temps pour se cultiver et nourrir son cerveau …

Alors la théorie est belle, mais illusoire. Nous n’avons pas le temps.

Et si l’on trouve du temps pour cuisiner après une journée de labeur, est-ce que l’on va vraiment rester seul à manger notre chou-fleur / poisson blanc à la cafétéria ? Non, on va se faire un lunch avec les collègues ou bien négocier le contrat du siècle avec les fournisseurs.

Alors voilà quelques astuces, que je vous partage en tant qu’accro au gym et addict à la bouffe santé.

Quoi? Santé ? Je ne veux pas me contenter de manger des salades tous les midis ?

Eh bien non, loin de là l’idée de ne pas se faire plaisir, mais si vous voulez garder la ligne et continuer à sortir, vous pouvez toujours essayer certains de ces conseils :

1. Ne manger que de la salade : mauvaise idée : la sauce sera probablement de la César et voir les collègues se faire plaisir autour vous frustrera : privilégiez un bon repas qui contient des protéines (viande ou poisson), des légumes et au pire quelques patates ou du riz blanc

2. Le dessert : pas nécessaire. On vous proposera un café quoiqu’il en soit, cela finira le repas sur une touche un peu sucrée

3. L’alcool, aaaah comment refuser un bon verre de vin : le vin rouge est souvent moins calorique que le vin blanc, si un choix est à faire prenez celui-ci

4. Le gin et la vodka sont les rares alcools qui ne contiennent que peu de carbohydrates, et donc peu de sucres/glucides. Si vous prenez un cocktail : vodka on the rock, ou allégez le avec un peu d’eau et un twist de citron

5. Restez debout : si la soirée est dans un bar et que vous avez ou l’opportunité d’être debout ou assis, vous bougerez sans doute un peu plus

6. Les entrées : évitez, ne vous gavez pas de pain non plus, vous n’aurez plus d’appétit pour le repas mais comme vous payez pour celui-ci vous voudrez tout manger jusqu’à la dernière miette : buvez de l’eau avant de commencer

7. Un mauvais sandwich est un sandwich composé de glucides simples et de mauvaises protéines (burger, kebab, etc.)

Ses conséquences sont désastreuses sur l'équilibre nutritionnel et sur la santé.

Pire, il fait grossir et ne rassasie pas, du moins pas dans la durée.

8. Un sandwich équilibré est, lui, composé de glucides complexes, de fibres, de vrais légumes (ketchup ≠ tomate) et de bonnes protéines.

Il est complet, vous apporte satiété, et tout ce dont votre corps a besoin.

9. Prenez du temps pour manger : manger, vite, cela ballonne, et on mange plus. Pour que le cerveau ait le temps d’assimiler ce qu’il mange, il faut que l’estomac et le cerveau communiquent. Reposez vos couverts de temps à autre, mastiquez… Cela parait tout bête, mais vous mangerez plus lentement et de ce fait votre estomac dira au cerveau rapidement qu’il est temps d’arrêter de manger

10. On se fait plaisir : L’alimentation doit rester un plaisir, un moment de détente et d’échange, entre amis ou en famille,

et collègues

Se stresser pour le gramme de sucre avalé ne sert à rien (c’est trop tard, déja mangé) et vous rendra amer(e) pour le reste de la journée.

Si vous avez dépassé la ligne de bonne conduite, vous ferez un jogging 10 minutes plus long demain ou vous oublierez le carré de chocolat ce soir.

Ca n'est pas une manière de se punir, mais de créer une certaine balance.

Bon appétit !

#bouffe #burgers #santé #resto #lunch

Featured Posts