Immobilier commercial

Immobilier résidentiel

Acheter une propriété


 

Pour la plupart des gens, l'achat d'une maison, d'un condo ou d'un autre type de propriété constitue l'un des plus beaux projets de leur vie. C'est aussi l'un des investissements les plus importants que vous ferez dans votre vie.

Mettez toutes les chances de votre côté pour que ce projet soit une source de bonheur plutôt que de soucis financiers. Voyez quels impacts l'achat d'une propriété peut avoir sur votre sécurité financière.
 

Gestion de vos finances personnelles Faites votre bilan financier

L'achat d'une propriété entraîne des coûts très importants. Revoyez votre bilan financier afin de déterminer si vous avez les montants nécessaires pour la mise de fonds.

Prévoyez la mise de fonds

Utilisez vos REER pour la mise de fonds par l'intermédiaire du Régime d'accession à la propriété (RAP) un programme gouvernemental qui vous permet d'emprunter sur vos REER pour acheter ou construire votre maison.

Évaluez les coûts de base de votre projet

En plus de la mise de fonds, vous devrez aussi prévoir les dépenses suivantes :

  • Les frais de notaire ou d'avocat pour conclure le prêt hypothécaire; 
     

  • Les frais d'évaluation exigés par l'institution prêteuse et; 
     

  • Les autres types de frais, comme la taxe de mutation immobilière (souvent appelée « taxe de bienvenue »), à verser à la municipalité et les taxes de vente s'il s'agit d'une maison neuve.

 

Conseils dans le domaine de l'assurance 

Prenez une assurance vie pour couvrir votre prêt hypothécaire

L'assurance vie permet de couvrir la valeur de votre prêt hypothécaire en cas de décès. Le montant d'assurance peut être fixe ou décroissant, c'est-à-dire qu'il correspond au solde de votre prêt hypothécaire pendant la durée du prêt.

Aspects légaux liés à l'achat d'une propriété

Entourez-vous d'experts

  • Consultez un avocat ou un notaire, surtout si vous achetez une propriété à 2 et que vous êtes conjoints de fait. 
     

  • Ajoutez votre propriété (maison, condo) à votre convention de cohabitation, dans la liste des biens que vous avez acquis ensemble. 
     

  • Précisez les modalités de partage de vos biens, si jamais vous vous séparez.

Revoyez vos testaments

Si vous êtes conjoints de fait et que vous désirez tous les 2 léguer vos biens à votre conjoint, il serait bon de revoir vos testaments respectifs.

Cabinet d'affaires J. P. Fortin  | Montréal - Gatineau - Laurentides - Trois-Rivières |  Tous droits réservés 2016-2021 ©

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean